PUPU # 3 et le chat de Schrödinger

 

La Parole errante, un lieu et un livre…

La Parole errante, un lieu et un livre… (D.R.)

PUPU # 3 s’est tenu à la Parole errante, à Montreuil, le samedi 15 avril 2017.

Cet endroit incroyable existe depuis 1986, à l’emplacement des anciens studios Méliès. Il a été fondé par Armand Gatti, homme de théâtre à la trajectoire et à l’œuvre aussi prodigieuses l’une que l’autre, décédé le 6 avril dernier à l’âge de quatre-vingt-treize ans.

Armand Gatti, une œuvre essentielle... (D.R.)

Quand Armand Gatti te montre la voie, ça serait pas bête d’aller y voir… (D.R.)

La Parole errante, c’est aussi le titre qu’il a donné au livre-somme retraçant son parcours – et dans lequel je ne saurais trop vous recommander de vous plonger pour mieux en apprécier la portée.

Quant au lieu lui-même, il accueille depuis sa création toutes sortes d’initiatives artistiques et militantes, dans un étonnant brassage où se mêlent aussi bien la physique quantique que l’apprentissage de la menuiserie, la musique dodécaphonique, les luttes sociales, la calligraphie chinoise, le travail du son, de la scène ou de l’image… Le tout ouvert à chacun et à participation libre !

Mais son existence est aujourd’hui menacée, le Conseil départemental, propriétaire des lieux, rechignant à lui renouveler son bail. Alors n’hésitez pas à les soutenir, en commençant par vous offrir un détour au 9, rue François Debergue, métro Croix de Chavaux, si les astres sont alignés il y a de quoi se taper de sacrés trips…

Matou extra-dimensionnel

 C’est d’ailleurs lors d’une soirée en faveur du maintien de la structure actuelle, en même temps que d’hommage à la mémoire d’Armand Gatti, que ce PUPU # 3 est venu glisser son grain de sel.

Pour l’occasion, contrairement aux fois précédentes, je n’avais pas prévu de découpage précis, juste une vague idée de scénario au cas où… histoire de laisser libre cours aux improvisations éventuelles. Et de ce côté-là, on peut dire que je n’ai pas été déçu !

Ce soir-là ça crachait du feu ! (Affiche de la soirée, D.R.)

Il régnait sur l’atelier une ambiance électrique, bien aidée il est vrai par la sono tonitruante installée de l’autre côté du hangar.

Était-ce dû à la présence tutélaire du créateur des lieux, escorté du chat de Schrödinger dont il avait fait l’une de ses figures totémiques ?

Mais si, vous avez sûrement déjà entendu parler de ce matou emblématique de la physique quantique, enfermé dans une boîte et que la libération (ou non) d’un électron va condamner à mort (ou pas).

Sauf que… tant que vous n’ouvrez pas la boîte, le chat n’est ni vivant ni mort, ou les deux à la fois (ça s’appelle des ʺétats superposésʺ).

Armand Gatti y voyait un symbole de l’aléatoire faisant irruption dans nos vies, et de l’incertitude des possibilités face à la froide logique des déterminismes univoques. Ce célèbre paradoxe a aussi révolutionné la science moderne, et ouvert la voie, entre autres, à la théorie des univers parallèles.

Et justement, c’est dans un délire sur les voyages extra-dimensionnels que les participants à l’atelier se sont embarqués.

BD aléatoire

Pendant que les uns concoctaient de concert quelques séquences pas piquées des hannetons, d’autres venaient rejoindre le groupe pour produire leurs propres pages en solo.

Par la suite, j’ai ajouté une petite touche perso pour ʺcombler les trousʺ (ou du moins une partie d’entre eux), et une séance informelle organisée au vide-grenier des Grands Moulins a permis d’établir une continuité de quatorze pages à partir de tous les éléments réalisés au cours de cette 1ère saison.

Le plus surprenant est non seulement que l’ensemble se tienne, mais que des fragments aléatoires, réalisés pour certains sans aucune concertation, puissent à leur tour générer de nouvelles possibilités scénaristiques pour les épisodes à venir.

Alors bon, c’était un premier galop d’essai, il reste beaucoup à apprendre, à explorer, à inventer… N’empêche que PUPU est sur les rails et devrait revenir prochainement vous donner de ses nouvelles !

Lire la BD : PUPU saison 1

pupu-5-image-4

Encore plus de PUPU !
PUPU, bande dessinée participative libre
PUPU ça raconte quoi ?
Comment participer ?
Et pour la suite alors ?

Encore plus de BD participative !
Le Toimoinou, 1ère BD participative des éditions du CRAPO
Le Toimoinou, 2ème partie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *